samedi, 19. janvier 2019

La Fédération Syndicale Mondiale, au nom de ses 95 millions de membres dans 130 pays des 5 continents, exprime sa solidarité internationaliste et son appui à la grève générale de l’Inde les 8 et 9 janvier 2019. Les affiliés de la FSM jouent un rôle de premier plan dans la préparation de la grève, annoncée par la plate-forme commune des 10 syndicats centraux et des dizaines de fédérations indépendantes.

BANGALORE INDE Aujourd’hui: Plus de 40.000 personnes ont participé au rassemblement public de l’AITUC pour soutenir la grève générale du 8 au 9 janvier 2019, contre l’agenda anti-ouvrier du gouvernement. La Déléguée de la FSM a souligné la contribution de KLMAHENDRA, personnalité historique qui était Président de la FSM, ainsi que le rôle décisif joué par Gurudas das Gupta et Amarjeet KAUR, dirigeante actuelle de l’AITUC.

Après deux jours dans un esprit militant, avec une analyse de classe et des discussions fructueuses, plus de 150 délégués de 30 pays ont adopté les résolutions et ont élu la nouvelle direction de la UIS Chimie-Énergie lors de la dernière session du Congrès.

Le Congrès International Syndical des travailleurs de l’Énergie et de la Chimie de la FSM célèbre son ouverture aujourd’hui, le 11 septembre 2018 à Trivandrum, en Inde, en présence du Secrétaire Général de la FSM, George Mavrikos, de la direction de CITU, des leaders locaux et de nombreux délégués du secteur.

Plus de 150 délégués de 30 pays des 5 continents participent à ce Congrès qui revêt une grande importance tant pour les travailleurs de ce secteur, que pour la classe ouvrière du monde entier; de plus, les travailleurs du secteur à niveau mondial attendent les résolutions et le plan d’action du Congrès, qui traceront le nouveau parcours ascendant de cette Union Internationale Syndicale.

Real time web analytics, Heat map tracking