dimanche, 24. mars 2019

Nous, partis communistes et ouvriers du monde, dénonçons résolument les plans impérialistes, les tactiques sournoises et les menaces déclenchées par les USA, l’UE et leurs alliés des gouvernements d’Amérique Latine visant à renverser le Président légalement élu du Venezuela, Nicolas Maduro, pour soumettre le peuple de ce pays aux intérêts impérialistes, piller ses richesses et les ressources qu’il produit.

Après l’échec de la provocation préparée par les Etats-Unis en utilisant la marionnette impérialiste Guaïdo le 23 février aux frontières de la Colombie, sous le prétexte de « l’aide humanitaire »,

de nouveaux scénarios sont mis en oeuvre pour un coup d’Etat ou même pour une attaque militaire impérialiste, alors qu’ils continuent leur effort pour organiser d’autres provocations en vue de créer le prétexte à une escalade dans l’intervention.

Nous condamnons fermement tout coup d’Etat impérialiste et scénario d’une attaque militaire des USA et de leurs alliés!

Nous déclarons résolument qu’ils trouveront contre eux non seulement le peuple du Venezuela, mais aussi les Partis communistes et ouvriers, le mouvement de la classe ouvrière et populaire tout autour du monde.

Nous condamnons avec véhémence les déclarations de John Bolton, Conseiller à la sécurité nationale des USA pour qui le gouvernement des USA continue la doctrine Monroe qui considère l’ensemble de l’Amérique Latine comme leur zone d’intérêt exclusive.

L’Amérique Latine appartient à son peuple.

Fidèles aux principes de l’internationalisme prolétarien nous exprimons notre solidarité avec le peuple du Venezuela.

Seul le peuple du Venezuela est en mesure de décider des affaires internes de son pays. Nous exprimons notre solidarité avec le Parti communiste du Venezuela, la Jeunesse communiste du Venezuela et les autres forces anti-impérialistes qui luttent dans des conditions difficiles pour défendre les intérêts du peuple.

A bas l’Impérialisme!

Le peuple l’emportera!

7 mars 2019

  1. Communist Party of Albania
  2. Algerian Party for Democracy and Socialism
  3. Party of Labour of Austria
  4. Communist Party Bangladesh
  5. Brazilian Communist Party
  6. Communist Party of Britain
  7. New Communist Party of Britain
  8. Communist Party of Canada
  9. Communist Party of Bohemia & Moravia
  10. AKEL, Cyprus
  11. Communist Party in Denmark
  12. Force of the Revolution, Dominican Republic
  13. German Communist Party
  14. Communist Party of Greece
  15. Hungarian Workers Party
  16. Communist Party of India
  17. Tudeh Party of Iran
  18. Communist Party of Ireland
  19. Communist Party, Italy
  20. Jordanian Communist Party
  21. Socialist Movement of Kazakhstan
  22. Lebanese Communist Party
  23. Socialist Party (Lithuania)
  24. Communist Party of Malta
  25. Communist Party of Mexico
  26. New Communist Party of the Netherlands
  27. Communist Party of Pakistan
  28. Palestinian Communist Party
  29. Palestinian People's Party
  30. Paraguayan Communist Party
  31. Peruvian Communist Party
  32. Philippines Communist Party [PKP 1930]
  33. Communist Party of Poland
  34. Portuguese Communist Party
  35. Communist Party of the Russian Federation
  36. Union of Communist Parties- CPSU
  37. Russian Communist Workers Party-CPSU
  38. Communist Party of the Soviet Union
  39. South African Communist Party
  40. Communist Party of the Workers of Spain
  41. New Communist Party of Yugoslavia
  42. Communist Party of Swaziland
  43. Communist Party of Turkey
  44. Communist Party of Ukraine
  45. Union of Communists of Ukraine

La déclaration est ouverte à d’autres signataires

Source:

Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme

Real time web analytics, Heat map tracking